CONFERENCE "LE GESTE d'ECRITURE" Danièle DUMONT

CONFERENCE de  Danièle DUMONT le 25 mai, 14h à l’ESPE,

sur "LE GESTE D'ECRITURE"

 

Docteur en sciences du langage, titulaire d’un DU d’expertise en écritures et documents, elle a fait une brève et lointaine carrière dans l’enseignement, notamment en maternelle.

Elle enseigne la pédagogie de l’écriture et sa rééducation selon une méthode qu’elle a elle-même créée et développée : « le geste d’écriture » qu’elle nous expliquera. Son dernier ouvrage "Le geste d'écriture cycle 1 et cycle2"  sorti vous sera présenté.

Cette conférence est GRATUITE et OUVERTE à TOUS y compris les enseignants d’élémentaire. 

Voir son site http://legestedecriture.fr/            VENEZ NOMBREUX !

L'AUTEUR: Docteur en sciences du langage, titulaire d’un DU d’expertise en écritures et documents, Danièle Dumont a fait une brève et lointaine carrière dans l’enseignement, notamment en petite et moyenne section d’école maternelle.
Elle enseigne la pédagogie de l’écriture et sa rééducation selon une méthode qu’elle a elle-même créée et développée.
Elle est l’auteur de livres et cahiers sur l’enseignement de l’écriture. La réédition de son livre de référence, Le geste d’écriture – Méthode d’apprentissage Cycle 1, cycle 2 (publié pour la 1ère fois en 1999) parait ce mois de mars avec un sous-titre complémentaire : Différenciation et transversalité. 
Les recherches empiriques et universitaires de Danièle DUMONT l’ont conduite à structurer l’observation de l’écriture et à créer le concept de geste d’écriture qu’elle définit comme « l’ensemble des processus qui vont de la prise du crayon à la production d'un texte sur un support ».

LA METHODE: La force de sa méthode réside dans la couverture de l’ensemble des aspects de l’écriture manuscrite par le concept de geste d’écriture, ce qui permet que chaque compétence concernée soit envisagée par sa fin, favorisant ainsi la transversalité :

• l'usage de la main adaptée (gauche ou droite), 

• la tenue et le maniement du crayon, 

• la mise en œuvre du geste qui donne forme à l'écriture, 

• le dépôt de la trace sur le support, 

• la nécessaire réflexion pour que la trace fasse sens. 

LES OUTILS THEORIQUES CRES PAR L'AUTEUR: Deux concepts clés : gestion statique de l’espace graphique (l’espace vu une fois la production finie), gestion dynamique de l’espace graphique (moyen d’accéder par le geste à la forme de base de première unité). 
La théorisation du processus de création des formes et du processus de formation des lettres (voir les posters page 4) avec la définition des formes de base et de leurs dérivées. 
Le métalangage correspondant.
La modélisation de l’apprentissage de l’écriture (Cf. bas de page suivante)
La théorisation du fonctionnement du système d’écriture manuscrite (Cf. bas de page suivante)
En conséquence, la conférence montrera comment les activités traditionnelles de l’école maternelle peuvent être revisitées pour être utiles à l’apprentissage de l’écriture sans perdre les bénéfices de ce qui se faisait jusque là.

LE GESTE D'ECRITURE: Méthode d’apprentissage Cycle 1 - Cycle 2 Différenciation et transversalité NOUVELLE EDITION Nouvelle parution présentée.

Complétée de deux puissants leviers pour l'égalité des chances : différenciation et transversalité.
Une méthode efficace avec des conseils pratiques, des suggestions et des exemples concrets pour les classes de maternelle.


Extraits de l’introduction:


(…) Par leur nombre, leur diversité, leur fonctionnement fréquent en ateliers, les activités de l’école maternelle se prêtent tout particulièrement à la transversalité quelle que soit la classe. L’écueil de l’élémentarisation de l’école maternelle est alors évité : à travers des activités diversifiées, l’enfant apprend progressivement ce qui lui servira à bien écrire. La transversalité se prête aisément à une prise en compte structurée des besoins de chacun. Chaque enfant de la classe peut participer à un même projet quel que soit son niveau. Chacun en tire un enseignement en fonction de sa propre évolution, ce qui permet un constat de progrès et non le constat d’échec vers lequel des exercices standardisés risquent de conduire les plus fragiles.  Si cette nouvelle édition ajoute Différenciation et transversalité au titre de l’ouvrage Le geste d’écriture – Méthode d’apprentissage, cycle 1, cycle 2 c’est bien parce que ces deux modes de fonctionnement conjoints y sont plus clairement présents et sont étayés d’exemples concrets. Comme dans les éditions précédentes, le geste d’écriture y est traité dans toutes ses composantes : la latéralité, la tenue et le maniement du crayon, les contingences spatiales de l’écriture, les formes constitutives des lettres… Cette nouvelle édition bénéficie par ailleurs des derniers apports de ma recherche universitaire et de ma réflexion de chaque instant sur la question.  Elle se réfère aussi aux avancées de la recherche en général. (…) Cette nouvelle édition du geste d’écriture a pour ambition de donner aux enseignants un outil de terrain qui les accompagnera dans leurs efforts pour mettre tous les enfants sur le chemin de la réussite pour la suite de leurs parcours, notamment en mettant tout en œuvre pour contribuer à élever le niveau de tous les élèves au maximum de leurs possibilités et à réduire les inégalités qui tendraient à se profiler dès le plus jeune âge.  Je souhaite qu’avec cette nouvelle édition Le geste d’écriture soit plus que jamais à la fois un ouvrage de référence et un outil pour la pratique quotidienne. Danièle Dumont, docteur en sciences du langage

 

Geste d'Ecriture; Danièle DUMONT; écriture

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site